snowboarder lors d'une chute

Comment choisir son snowboard ?

Conseils

Posté le

Comment choisir son snowboard ?

 

Bien choisir son snowboard : les critères à prendre en compte

À l’aise sur tous les terrains, le snowboard n’a rien à envier aux skis. Que ce soit pour rider en poudreuse, dévaler les pistes ou pour s’essayer à de nouvelles tricks, voici quelques conseils pour bien choisir son snowboard en fonction de son niveau et de ses envies. 

un snowboarder aux 2 alpes

 

All-mountain ou freestyle : choisir son snowboard selon son usage

Le snowboard all-mountain est aux sports de glisse ce que le VTT est au cyclisme : une planche polyvalente, idéale sur piste comme en poudreuse. Conçu pour tous types de terrains, c’est une planche directionnelle. Il y a donc un avant et un arrière. Plus rigide que sa version freestyle, elle est plus stable à haute vitesse et permet de carver ses virages.

Et pour les casse-cous qui ont envie de tâter de la bosse, du 360° et autres figures ? On opte pour une planche freestyle spécialement conçue pour aller chercher des sensations fortes en snowpark. Avec sa position centrale et une forme symétrique, elle permet de glisser indifféremment dans les deux sens. Hyper maniable, elle allie légèreté et souplesse pour vous laisser explorer quantité de tricks.

 

Un snowboard à sa taille selon son niveau

De manière générale, on choisit son snowboard en fonction de sa taille et de son poids. Pour explorer les grands espaces blancs, choisissez entre -10 et -20 cm, c’est-à-dire une planche qui arrive entre le nez et le menton. On diminuera d’encore 5 cm pour s’exprimer sur les parcours freestyle avec une planche qui arrive entre l’épaule et le menton.

Il convient également d’adapter la taille à son poids et à son niveau. Une planche plus petite sera plus maniable et donc plus adaptée aux débutants. Ce sera également une bonne option pour les personnes légères par rapport à leur taille.

snowboards chez snow concept à l'alpe d'huez

 

Bien choisir son snowboard selon son budget

Une fois que l’on a choisi son style et opté pour la bonne taille de snowboard, reste encore à trouver une planche dans son budget. On peut trouver des snowboards d’entrée de gamme dès 100 €. Les snows plus spécifiques coûtent autour des 500 €. On en trouve également d’occasion à tous les prix. Dans tous les cas, le matériau utilisé est le critère majeur qui justifie la différence de prix.

Les premiers prix sont fabriqués autour d’un noyau en mousse, ce qui donne des planches légères mais à la durée de vie limitée. Cela convient parfaitement aux débutants qui évolueront ensuite vers des snowboards plus racés.

Un snowboard de qualité sera quant à lui fabriqué à partir d’un noyau de bois : il sera plus solide et plus durable. Généralement plus cher à l’achat, c’est un investissement à long terme.

Pour réduire le budget en cas d’utilisation occasionnelle, il peut être intéressant de tourner vers la location de son snowboard.

 

À chaque utilisation son snowboard

Le rayon snowboard ne se limite pas au all-mountain et au freestyle. Il existe d’autres modèles spécifiquement conçus selon leur utilisation :

  • Le snowboard boardercross pour carver ses virages et maximiser sa vitesse ;
  • Le snow poudreuse, avec un swallow tail idéal pour flotter sur la peuf ;
  • Et le snowboard alpin, plus long et fin, taillé pour les pistes damées et la neige dure.

 

Et bien d’autres encore, en version plus ou moins hybride de ces modèles ! L’idéal étant d’avoir une planche polyvalente pour se faire plaisir sur la plupart des sorties, et un snowboard spécifique qu’on sortira pour l’occasion : jour de powpow, sortie snowpark, etc.

 

Entretien du snowboard : fartage et affûtage régulier
Tout comme les skis, le snowboard doit être régulièrement entretenu pour conserver son niveau de performance et offrir le maximum de sensations au rider. Comptez un fartage tous les 10-15 sorties et un affûtage des carres une à deux fois par saison.

 

Pour bien choisir son snowboard, on commence par en définir son usage, puis on en choisit un à sa taille et dans son budget. Pour compléter son équipement, on ajoute un casque, un masque et des protège-poignets. Chute avant ou latérale, on a instinctivement tendance à se rattraper avec les mains. La sécurité avant tout ! Pour disposer d’un matériel de qualité et toujours sécurisé pensez à Go Sport Montagne.

 

Les trois points à retenir pour bien choisir son snowboard :

– Je choisis mon snowboard en fonction de mon usage : snowpark, piste ou poudreuse.

– J’opte pour une planche à ma taille (entre -10 et -25 cm selon l’utilisation).

– Je complète mon équipement avec un casque, un masque et des protège-poignets.

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Retour aux articles