fartage de skis

Avant la saison : comment préparer ses skis ?

Conseils

Posté le

Le froid s’installe et les premiers flocons de neige viennent blanchir les sommets : il est l’heure de ressortir du garage ses skis ou autre matériel de glisse pour leur préparation. Avant de vous diriger vers la montagne, voici les quelques points à vérifier pour garantir un équipement sécurisé et en bon état.

 

Sortez vos skis des placards, l’hiver est là !

 

Préparer ses skis : bien les farter

Si vous avez remisé vos skis à la fin de la saison dernière après un entretien par un professionnel, il est très probable que ce dernier ait effectué un surmoulage. Késaco ? Il s’agit de volontairement appliquer une surcouche de fart sur la semelle du ski. Celle-ci va garantir l’étanchéité du noyau et prévenir l’infiltration d’eau ou d’humidité au cœur du ski.

Avant de s’élancer sur les premières pistes, il faudra préalablement enlever cet excédent de fart. Pour ce faire, rien de plus simple : grattez la semelle avec une spatule ou une raclette en plexiglas jusqu’à obtenir un ski lisse et régulier.

Vous avez jeté vos skis dans leur house au garage sans autre précaution ? Ce n’est pas grave ! Vérifiez alors l’état de la semelle : présente-t-elle des trous, des griffures ou des marques ? Si les trous sont profonds ou – pire – si vous apercevez la planche, alors un rebouchage en bonne et due forme est indispensable. À défaut, la neige va s’y insérer, humidifier le noyau et ainsi endommager le ski.

Si n’apparaissent que quelques griffures, le fartage est nécessaire pour faciliter la glisse, mais pas urgent. Profitez des premiers flocons et faites farter votre matériel à la première occasion.

Ressortir ses chaussures de ski pour l’hiver

Il est recommandé de stocker ses chaussons et ses chaussures de ski séparément. Si vous avez écouté ce conseil, remettez le chausson dans sa chaussure quelques jours avant votre départ, puis testez les crochets. Enfin, assurez-vous que la coque plastique est restée souple et ne présente aucun craquèlement.

 

 

L’affûtage des carres

Les carres sont les bandes de métal situées sur les extérieurs des skis. Ce sont elles qui garantissent une bonne accroche lors des virages. Leur tranchant est particulièrement utile sur neige dure. C’est donc une partie du ski extrêmement coupante et qui doit le rester. On parle alors d’affûter ses carres, comme on aiguise un couteau.

À l’approche de la saison de ski, contrôlez l’état de vos carres en y passant l’ongle (pas le doigt !). Ces dernières doivent rayer votre ongle. Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir un affûtage. Assurez-vous également qu’elles ne présentent aucun point de rouille. En effet, si les skis ont été stockés encore mouillés, ou bien dans un endroit humide, une couche de rouille peut s’être développée le long de la carre. Il conviendra alors de les poncer légèrement, soit avec du papier à poncer, soit avec une gomme spéciale carres.

Comment stocker son matériel pendant l’été ?

Avant de ranger vos skis, essuyez-les avec un chiffon puis laissez-les sécher à l’air libre quelque temps. Ensuite, pour garantir la durée de vie de votre matériel, entreposez-le à l’abri de l’humidité. Pour les skis, séparez-les et stockez-les l’un à côté de l’autre.

 

Régler les fixations de ski

Les fixations ont pour but de prévenir les blessures lors d’une chute. Cependant, si elles sont mal réglées, elles peuvent au contraire causer un accident. Trop souples, elles vous font déchausser à la moindre secousse.

un skieur chausse ses skis

Trop serrées, elles emprisonnent le pied au ski, même en cas de chute. Avant de partir faire vos premières traces, faites ajuster vos fixations à votre poids et à votre taille, mais aussi à votre niveau et à votre style de ski.

 

Stocké pendant plusieurs mois, le matériel peut s’être dégradé. À l’approche de l’ouverture des stations, il est alors nécessaire de vérifier l’état de son équipement et de le faire entretenir au besoin. Et si quelque chose manque à l’appel, Go Sport Montagne vous aidera à compléter votre attirail du parfait skieur.

 

Les trois points-clés à retenir pour bien préparer ses skis :

– Je racle le surplus de fart sur la semelle.

– J’affûte mes carres pour maximiser l’accroche.

– Je règle mes fixations en fonction de ma morphologie et de mon profil de skieur.

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Retour aux articles