vue aérienne de la station les arcs

Comment réserver son matériel de ski en ligne avec GO Sport Montagne ?

Conseils

Posté le

Vous avez choisi de partir au ski cet hiver ? Facilitez-vous la vie, louez à l’avance votre matériel. Prenez votre temps chez vous, bien installé dans votre canapé, pour choisir les équipements de votre choix et soyez détendu lors de votre arrivée en station. Pour cela, rien de plus simple, choisissez GO Sport Montagne pour votre location de matériel de ski en ligne. Nous allons ici vous expliquer comment réserver simplement votre matériel de ski en quelques clics.

 

Etape 1 : votre séjour

Pour commencer, sélectionner la station de votre choix (plus de 70 stations vous sont proposées)

accueil go sport montagne

 

 

Ensuite, sélectionner les dates de votre séjour.

choix dates location ski en ligne

 

Enfin, sélectionnez le magasin de votre choix. Il se peut que plusieurs magasins soient proposés dans la station que vous avez sélectionnée. Si vous souhaitez choisir votre magasin en fonction de sa localisation dans la station, vous pouvez cliquer sur le bouton « carte », afin de visualiser l’emplacement de chaque magasin dans la station.

choix magasins location ski en ligne

 

Etape 2 : votre panier

Une fois votre magasin sélectionné, il suffit de constituer votre panier. Vous pouvez louer du matériel pour homme, femme ou enfant, quel que soit votre niveau ou vos envies sur les pistes.

Vous souhaitez tester un snowboard ou des miniskis ? C’est possible !

choix produits location ski en ligne

 

Sachez que lors de l’ajout d’un produit au panier, vous pouvez ajouter un casque : la sécurité avant tout !

Egalement, plusieurs options vous sont proposées, à savoir :

  1. L’option multiglisse : pour 6 jours de location minimum, vous pouvez changer 2 fois de matériel au cours de votre séjour, pour une catégorie d’équipement inférieure ou égale. Variez les plaisirs et passez par exemple du ski au snowboard !
  1. L’option multidate : adaptez les dates de location pour un matériel en particulier, si vous souhaitez ne pas le louer sur la totalité de votre séjour.
  2. L’assurance annulation/interruption et vol/casse de matériel : qui vous couvre en cas de vol/casse de matériel ou si vous êtes contraint d’interrompre/annuler votre séjour.
  1. L’assurance assistance/rapatriement : qui vous couvre en cas d’accident de ski.

 

Bon à savoir

Pour en bénéficier, vous devez souscrire à ces options en ligne, vous ne pourrez pas en bénéficier une fois arrivé en magasin.

Etape 3 : vérification de votre panier

Lorsque votre panier est terminé, cliquer sur le bouton « Valider ma réservation ». Vous pouvez alors vérifier votre panier afin d’être sûr que vous avez sélectionné tout ce dont vous avez besoin.

A cette étape, vous pouvez aussi ajouter un code promotionnel ou votre numéro de carte GO Sport Feelgood, afin d’obtenir une remise additionnelle de 5%.

Si votre location de matériel comprend 4 packs, vous bénéficierez également d’une remise additionnelle de 5% automatique.

 

Etape 4 : votre compte client

Cliquez sur le bouton « Valider ma  réservation » pour passer à l’étape suivante. Connectez-vous à votre compte ou créez un compte client si vous n’en avez pas.

compte client location de ski en ligne

 

Etape 5 : finalisation de votre location

Une fois connecté à votre compte, vous êtes à la dernière étape, celle du paiement. Plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez régler partiellement ou totalement votre commande.

Plusieurs modes de paiement vous sont également proposés :

  • CB
  • Visa ou Mastercard
  • AMEX
  • Chèque (dans ce cas, la validation de votre commande sera faite à réception du chèque)

 

Dès lors que votre paiement est effectué, votre réservation est terminée. Vous recevrez dans les minutes un mail de confirmation de commande avec votre fiche de réservation en pièce jointe. Vous n’aurez plus qu’à présenter cette fiche de réservation lors de votre arrivée en magasin pour retirer vos skis.

 

Bon ski et bon hiver avec GO Sport Montagne !

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Retour aux articles